Si proche de l’exploit

Encore un dimanche historique : premier match à domicile, second tour de Coupe de France, face à l’USP Rignac 1.
La marche était haute face à une belle équipe de D1 mais les olympiens ont su se défendre, jusqu’à pousser leurs adversaires aux prolongations devant un public martielois d’environ 140 personnes… Du jamais vu !
La défaite 4-3 après prolongations reste un résultat optimiste pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *